Anxiété parentale

Les 10 plus grandes peurs des parents: comment surmonter l’anxiété parentale?

Anxiété parentale
Comment surmonter notre anxiété parentale?

Devenir parents, c’est beaucoup de joie bien entendu… mais c’est aussi de nombreuses inquiétudes dès la révélation du test de grossesse. Etre responsable tout à coup d’une autre vie que la nôtre a soudainement de quoi décupler notre anxiété…

La peur est l’émotion la plus contagieuse… En tant que parents, nous transmettons irrémédiablement de cette peur. Il faut bien dire que la triste actualité nous donne du grain à moudre en ce sens…

Il est bien entendu hors de question de nous afficher invulnérable. Les enfants doivent apprendre à accepter leurs peurs… mais aussi à les surmonter. C’est la clé de sa confiance en lui. Il existe par ailleurs des peurs universelles…

J’ai tenté de recenser les plus grandes peurs parentales. Elles sont classées aléatoirement car elles sont très variables d’une personne à l’autre, d’un âge à l’autre, d’une histoire à  l’autre, d’une culture à l’autre, …

Ces peurs, nous les avons toutes connues en tant que parents et peut être les connaissons-nous encore. Elles sont toutes bien légitimes, là n’est pas la question… Or notre attitude parentale vis à vis de ces peurs et surtout les actes que nous poserons en tant que parents auront une grande incidence sur le développement affectif de notre enfant. Voici quelques clés pour vous aider en tant que parents à surmonter ces nombreux tracas…

 

  1. LES MALADIES

Bien entendu, nous cherchons à préserver la santé de nos enfants et à les éduquer en ce sens. Mais parfois, malgré tous nos efforts, la maladie frappe de manière injuste, violente et inattendue. Nous le voyons autour de nous et ces histoires de vie résonnent tout particulièrement à notre sensibilité de parents.

Nous ne nous préserverons jamais totalement des aléas de la vie… il faut accepter cette part d’incertitude inhérente à notre condition humaine.

2. LA MORT

C’est une peur universelle que l’enfant commence à appréhender au cours de sa scolarité élémentaire. Intégrant progressivement cette notion, il est de plus en plus conscient des risques. Conscient de son universalité, l’enfant peut également développer certaines angoisses à ce sujet.

La mort d’un enfant est sans doute l’expérience la plus effroyable qui soit… On sait bien qu’il est très difficile de surmonter un tel drame. Mais peut-on vivre dans cette crainte permanente en tentant de contrôler chaque pan de la vie de notre enfant?

3. LES ACCIDENTS DOMESTIQUES

Cette peur touche avant tout les parents de jeunes enfants. Peut-on sous se prétexte leur refuser l’accès à l’autonomie qui nourrira leur confiance en soi?

Au passage, il existe un excellent DVD initiant les enfants à la prévention:

 

4. LA PEDOPHILIE

Là encore, l’actualité et la meilleure circulation de la parole dans notre société ont levé le voile sur ce phénomène qui a néanmoins toujours existé.

Justement, la levée de certains tabous doit nous permettre d’échanger avec nos enfants sur cette atroce réalité. Non, tous les adultes ne sont pas bienveillants.

Là encore, il existe d’excellentes vidéos pour éduquer nos enfants sans les effrayer:

5. LES ENLÈVEMENTS

C’est une peur partagée par de nombreux parents. Il faut néanmoins avoir conscience que, bien heureusement, ils restent rares et sont très médiatisés par les anxiogènes “Alertes enlèvement” (et pourtant si utiles) .

Ayez également conscience que parmi les signalements pour enfants disparus, 80% concernent des fugues. Parmi les 20% restant, l’enlèvement est majoritairement d’origine familiale, souvent dans des affaires de séparation houleuse.

6. LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE

Il a toujours existé et est réellement destructeur pour un enfant. Là encore, notre société a brisé les tabous et communique abondamment sur le sujet, ce qui majore notre anxiété.

Le dialogue avec l’enfant est essentiel sur ce point. Si vous le sentez perdu et qu’il n’exprime rien, vous pouvez toujours lui formuler l’hypothèse (“En ce moment, je me demande si…”. Les albums  de littérature enfantine peuvent être d’un grand secours pour évoquer le sujet ou le site du gouvernement (Agir contre le harcèlement à l’école), pour les plus grands, présente des vidéos intéressantes pour parler de ce sujet avec nos enfants.

La meilleur prévention de ce type de problème est l’affirmation de soi. Il existe des programmes très bien faits à destination des enfants, ados et adultes.

http://www.lacliniquedelecolier.fr/les-groupes-et-ateliers.html

7. LES ATTENTATS

Jamais cette angoisse n’a été si forte… La triste actualité nous terrasse tous et il est bien difficile de savoir quelle posture adopter face à nos enfants. Oui, vous pouvez leur dire que vous avez peur. De toute façon, ils perçoivent très bien les choses… C’est même tout à fait légitime d’avoir peur puisque c’est le principe du terrorisme. Ce qu’il faut aller chercher,  c’est la confiance en notre police, notre armée, les services secrets, les gouvernements du monde entier qui sont tous là pour assurer la sécurité des concitoyens, …. Ils ont besoin de se savoir protégé. Leur besoin de justice est très fort. Mais vous savez comme moi que le risque zéro n’existe pas et ces enfants devront, comme nous, apprendre à  vivre avec… en préservant les valeurs de notre société. Et la plus significative est évidemment la Liberté. Ne les enfermons pas dans nos peurs… si légitimes soient-elles…

8. L’ÉCHEC SCOLAIRE

C’est une peur très récente dans l’histoire, bien révélatrice de la crise économique et culturelle frappant nos sociétés depuis quelques décennies.

Les familles étant moins nombreuses, l’enfant donc devenu beaucoup précieux. Il fait l’objet de nombreuses projections. Évidemment, nous rêvons tous pour nos enfants d’un avenir radieux et d’une carrière exemplaire. La réussite scolaire devient donc essentielle. La scolarité fait donc l’objet d’un fort investissement parental que parfois notre anxiété peut transformer, malgré, nous en véritable pression.

Là encore, si les conditions d’une bonne scolarité sont essentielles à mettre en place, l’enfant avance dans sa scolarité avec ce qu’il est et avec ses propres forces et faiblesses. Tout comme nous, il n’est pas parfait. L’échec est craint plus que tout au monde alors qu’il fait partie du processus d’apprentissage.

Parfois, c’est la motivation qui est en panne. Vouloir à sa place engendre souvent beaucoup de tensions, surtout à l’adolescence.

9. LES ACCIDENTS DE LA ROUTE

Là encore, qu’y pouvons-nous à part respecter et faire respecter les règles essentielles de prévention…

10. LES MAUVAISES FREQUENTATIONS

Cette peur concerne évidemment davantage les plus grands… à un âge où ils ont pris une telle autonomie qu’ils nous échappent un peu. Seul le dialogue vous aidera… l’ado s’oppose par définition et a besoin de faire ses propres expériences… quoique vous en pensiez… Plus vous vous opposerez frontalement, plus il radicalisera sa position. Il vaut mieux procéder en douceur pour éveiller sa conscience subtilement…

Et vous? Quelles solutions avez-vous trouvé pour vous accommoder de vos peurs parentales?

 

Recevez gratuitement le “Guide de survie lorsque votre enfant rechigne à faire ses devoirs”


 
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *