Fonctions éxécutives

Pourquoi vider le lave vaisselle peut rendre votre enfant plus intelligent ou comment développer les fonctions exécutives?

Les fonctions exécutives: une étape clé dans le développement de votre enfant

Le développement des fonctions exécutives est crucial pour le développement cognitif et psychoaffectif de votre enfant. Les fonctions exécutives concernent le contrôle de l’inhibition, le contrôle émotionnel, l’initiation, la flexibilité cognitive, l’organisation, la planification, la capacité à contrôler une tâche en cours et la mémoire de travail.

Il s’agit de fonctions supérieures pour lesquelles le développement optimal est un bien meilleur prédicteur de la réussite scolaire que le “sacro-saint” QI. C’est dire tout l’enjeu!

Dans le cadre du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, ces fonctions sont impactées… mais aussi dans de nombreux troubles des apprentissages… Un intervention spécifique sur ces fonctions peut d’ailleurs considérablement aider les enfants à progresser.

Les fonctions exécutives maturent de manière prolongée. S’agissant de fonctions frontales au niveau du cerveau, elles sont les dernières à se développer puisque le développement du cerveau se fait de l’arrière vers l’avant… Ce n’est qu’à la fin de l’adolescence que ses fonctions seraient pleinement matures. Mais leur maturation commence dès la prime enfance!

Comment aider au développement des fonctions exécutives?

L’environnement éducatif est tout à fait déterminant dans le développement des fonctions exécutives. Un environnement structuré, riche et stimulant encouragera leur maturation … mais aussi l’autonomie.

Faire participer les enfants aux tâches ménagères de la maison est tout à fait intéressant. Au delà de l’aspect civique de la nécessité de partager des responsabilités au service de l’intérêt commun, ces tâches s’avèrent particulièrement intéressantes du point de vue des fonctions exécutives.

En effet, la participation à une tâche ménagère donne un résultat immédiat de nos actions. Cela permet d’augmenter la flexibilité cognitive (car il faut réajuster notre action en fonction du résultat) mais aussi le contrôle inhibiteur (je dois apprendre à stopper mon action pour réfléchir sur celle-ci). L’enfant doit planifier le résultat de ses actions et s’organiser en conséquence. En cas d’échec, il doit composer avec ses émotions et apprendre à les gérer. Persévérer est aussi un élément essentiel qui doit se développer.

Bien sûr, il aura fallu montrer au préalable à l’enfant l’action qu’il aura à réaliser, et cela le plus précisément possible. Cela va donc renforcer son attention et sa concentration mais aussi sa mémoire de travail puisqu’il va donc devoir mémoriser chaque étape.

Le point crucial est de favoriser l’autonomie. Il n’y a pas de développement optimal des fonctions exécutives sans autonomie laissée à l’enfant. Il faut donc le laisser faire seul et accepter un résultat imparfait au début. Focalisez-vous plus sur l’effort mis en oeuvre que sur le résultat. Soyez présent et soutenant mais ne cherchez pas à l’aider. C’est à lui d’ajuster son geste en conséquence du résultat obtenu. Vos encouragements l’aideront considérablement.

N’hésitez pas à lui donner progressivement des tâches de plus en plus complexes. C’est dans une certaine complexité que se développent le mieux les fonctions exécutives. A condition bien sûr, que l’enfant ne soit pas totalement bloqué!

La participation raisonnable aux tâches domestiques variées augmente également la confiance en soi et contribue donc à développer l’estime de soi.

Et vous, faîtes vous participer votre enfant à la vie de la maison?

Laissez moi un petit commentaire afin de me faire part de votre expérience. A bientôt!

Partager l'article
  •  
  •  
  • 81
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    81
    Partages
  • 81
    Partages

One comment

  1. Chez nous, les enfants débarrassent le lave-vaisselle, dressent la table et… préparent l’apéro ^_^. Les plus grands aident également pour la vaisselle à la main. Les coups de main sont donnés sur sollicitation et parfois (de plus en plus) spontanément.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *